01/04/2005

Surchauffe de neurones

Amstrong aurait dit en posant le pied sur la lune :"Un petit pas pour moi, un grand pas pour l'humanité". A l'époque, la population mondiale avoisinait les 3.5 milliards d'individus. Si on compte qu'un pas d'adulte mesure plus ou moins 0,63 mètres. Le pas total de l'humanité aurait été de 2.205.000 kilomètres. Or, la distance de la terre à la lune est de 384.402 kilomètres soit à peu près un sixième. Si on compte qu'il y a eu six balades sur la lune, le compte y est. Amstrong était-il devin ?

10:34 Écrit par Le Philosophologiste | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tu as oublié les nains... ...fais-en un "conte" à part...

Écrit par : Annie | 04/04/2005

Les commentaires sont fermés.